Le Venezuela face à l'après-Chavez

le
0
De nouvelles élections sont prévues dans les 30 jours. Hugo Chavez avait pris soin de préparer sa succession en chargeant son vice-président d'assurer la transition et de se présenter comme candidat.

La maladie n'a pas laissé à Hugo Chavez le temps de prononcer un discours d'adieu à ses compatriotes mais le président vénézuélien, décédé mardi soir, avait pris soin de prévoir sa succession. Conformément aux instructions du défunt, c'est son vice-président et dauphin désigné Nicolas Maduro qui assurera la présidence par intérim, a confirmé mardi ministre des Affaires étrangères Elias Jaua. Une élection présidentielle est prévue dans les 30 jours.

«Nous allons être les dignes héritiers d'un géant», a promis au bord des larmes Nicolas Maduro. Si les volontés de Hugo Chavez sont respectées, ce sera Maduro qui portera les couleurs du parti au scrutin. Hugo Chavez, avant de retourner à Cuba le 9 décembre pour une ultime phase de traitement, désignait cet ancie...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant