Le Venezuela accueillant avec les majors pétrolières

le
0

(Commodesk) L'italien ENI et l'espagnol Repsol ont signé un partenariat avec la compagnie nationale vénézuélienne PDVSA, en vue d'explorer et d'exploiter le gisement gazier Grand Rafael Urdaneta, dans l'ouest du pays.

Très prometteur, Grand Rafael Urdaneta contiendrait 730 milliards de mètres cubes de gaz, répartis sur 30.000 kilomètres carrés. Les réserves gazières du Venezuela atteignent 5.068 milliards de mètres cubes, selon le département américain de l'Energie, soit environ 3% de celles de la planète.

Le président vénézuélien Hugo Chávez a indiqué vouloir garder des relations de confiance avec les compagnies pétrolières étrangères. Ces propos font échos à la nationalisation contestée de la filiale de Repsol en Argentine, en mai dernier.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant