Le Vélodrome prend de l'envergure

le
0
Le Vélodrome prend de l'envergure
Le Vélodrome prend de l'envergure

« M-A-R-S-E-I-L-L-E »? La nouvelle tribune Ganay du Stade Vélodrome s'est parée de ses plus belles lettres de noblesse. Et après plusieurs mois de travaux, qui se sont intensifiés pendant la période de trêve estivale, l'enceinte historique de l'OM commence à montrer son nouveau visage. Avec 800 personnes mobilisées, l'avancée des travaux est bluffante. « Le chantier avance de façon spectaculaire depuis le début de la trêve, grâce à la mobilisation de moyens très importants, a expliqué Bruno Bottela, le PDG d'Arema. A la reprise du championnat en août, nous serons en mesure d'offrir une capacité de 48 000 places, contre 42 000 lors de la saison précédente. Si tout se passe normalement, l'agrandissement-restructuration du Vélodrome sera achevé à l'été 2014. » Il faut dire que les équipes du groupement Bouygues ont bénéficié de conditions extrêmement favorables, avec notamment peu de vent. Le mistral, ennemi des grues, s'est montré très discret depuis le début de l'été. « Les travaux ont bien avancé car il n'y a pas eu de vent, confirme M.Schweitzer, le directeur du projet du nouveau Stade Vélodrome pour GFC Construction. La capacité du Vel sera de 48 000 pour OM-Evian. »

48 000 places pour OM-Evian TG

Si la tribune Ganay est entièrement terminée et couverte par la fameuse jupe blanche, il manque encore un toit au dessus du virage Nord, qui sera posé le 17 août pour la première de l'OM à domicile. Concernant le virage sud, les travaux sont également en bonne voie. La pose de la charpente métallique est en effet terminée. Les sièges devraient être posés dans le courant du mois de septembre. Avec un petit bémol : « Pour des mesures de sécurité car étant situé face au mistral, le virage Sud ne verra pas son toit posé tout de suite, a expliqué le responsable du chantier, Bruno Botella. Il faudra que la tribune Jean-Bouin, qui est en train d'être entièrement reconstruite, commence à pousser et prenne de la hauteur pour pouvoir protéger et installer le toit du virage sud. » On dénombre donc trois tribunes prêtes à accueillir des spectateurs. Une bonne nouvelle pour le club qui va pouvoir retrouver un semblant de ferveur populaire et enfin s'appuyer sur un douzième homme au diapason. L'an passé, les critiques se sont souvent abattues sur l'ambiance au Vélodrome qui sonnait parfois creux. Désormais, Elie Baup et son groupe pourront profiter d'un support digne de ce nom.

750 personnes travaillent jour et nuit

Pour Jean Bouin en revanche, il faudra encore attendre. Si le chantier se focalise désormais sur la reconstruction de cette tribune mythique du Vélodrome, il faudra attendre la fin de l'année 2013 pour terminer cet ouvrage de 19 000 places qui culmine à plus de cinquante mètres de haut sur huit niveaux. Une équipe travaille d'arrache pied pour la finalisation de ce projet d'envergure qui bénéficie d'un avantage non négligeable : contrairement à la saison passée, les travaux se passent sur un site réservé et n'interfèrent donc pas avec les évènements qui se déroulent au stade. C'est dans cette dernière tribune que 70 loges seront réparties pour accueillir officiels et VIP. Des espaces réservés à la presse vont également être mis en place. « Avec 750 personnes travaillant jour et nuit, nous aurons un stade de 67 000 places pour la reprise du championnat 2014-15 », précise Botella. Une enceinte qui s'annonce grandiose et qui aura le statut élite. En clair, le Vélodrome pourra accueillir une finale de Ligue des Champions ou même le match d'ouverture de l'Euro 2016.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant