Le tueur de Trayvon Martin devrait retourner en prison

le
0
La liberté sous caution dont bénéficiait George Zimmerman, qui avait abattu en février le garçon de 17 ans, a été révoquée vendredi par un juge de Floride.

La mansuétude de la justice à l'égard de George Zimmerman avait révolté l'opinion publique américaine. Fin février, ce vigile volontaire de quartier avait tué d'une balle Trayvon Martin, 17 ans, en pleine rue alors que le garçon ne portait pas d'arme. Un acte de légitime défense, selon lui. Vendredi, la liberté sous caution qui lui avait été accordée le 20 avril a été révoquée par un juge de Floride.

Le magistrat a justifié sa décision en indiquant que George Zimmerman avait induit le tribunal en erreur sur sa situation financière. Le ministère public, qui avait déposé vendredi une demande de révocation du régime de liberté sous caution, l'a en outre accusé d'avoir caché qu'il avait en sa possession un deuxième passeport, qu'il aurait obtenu deux semaines après le meurtre.

Dans cette affaire, la décision initiale de la police, qui avait choisi de ne pas arrêter George Zimmerman, avait déjà soulevé une vague d'indignation aux États-Unis. Des militan

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant