Le tueur d'Oslo reste en prison trois mois de plus

le
0
Anders Behring Breivik, l'auteur du massacre du 22 juillet en Norvège, comparaissait pour la première fois en public lundi devant le tribunal d'Oslo.

Anders Behring Breivik, l'auteur des attaques sanglantes du 22 juillet dernier qui ont fait 77 victimes en Norvège, comparaissait lundi devant le tribunal d'Oslo. Il s'agissait de sa première apparition publique depuis le début de sa détention. Au cours de cette audience, la justice a décidé de prolonger sa détention de douze semaines. Un contrôle sur ses visites et sa correspondance sera effectué pendant huit semaines et tout accès aux médias lui sera également interdit pendant les quatre premières semaines. Il s'agit toutefois d'un allègement par rapport aux restrictions complètes dont il était l'objet dans ces domaines. Placé en isolement total jusqu'au mois d'octobre, Breivik avait même qualifié son emprisonnement de «méthode de torture irrationnelle».

Jusqu'à lundi, les auditions de Breivik avaient toujours eu lieu à huis clos, les autorités craignant qu'il tente de s'adresser à d'éventuels complices. Elles ont finalement écarté cette hypothèse et pe

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant