Le triste bilan d'Harlem Désir au PS

le
6
Harlem Désir.
Harlem Désir.

Que restera-t-il d'Harlem Désir à la tête du PS ? Au mieux, pas grand-chose. Depuis son accession à la tête du parti en octobre 2012, la Rue de Solférino a des allures de morne plaine. Les élus socialistes, députés et sénateurs, lèvent les yeux au ciel ou soufflent d'exaspération à la moindre question sur le rôle du parti. Ils le jugent tellement inutile qu'ils préfèrent ne pas en parler. Les plus indulgents s'interrogent sur les marges de manoeuvre de toute formation politique en période de pouvoir. Après tout, les fortes têtes sont ministres, le pouvoir est au gouvernement, au Parlement. Mais, dans le fond, comme le PS pourrait être utile ! Il devrait relayer les décisions de l'exécutif, les expliquer sur le terrain. Il aurait, par exemple, pu animer la campagne municipale, qui s'est achevée pour la gauche par une débâcle historique... Dont le chef de l'État attribue en partie la faute... au parti !Gaffes en sérieOn retiendra d'Harlem Désir au PS quelques gaffes. La plus spectaculaire : lorsqu'il s'est démarqué de... François Hollande dans l'affaire Leonarda. Le président a proposé le 19 octobre dernier à la jeune fille expulsée dans le cadre scolaire de rentrer seule du Kosovo... Désir a répliqué en disant qu'il fallait aussi accueillir sa mère et ses frères et soeurs. François Hollande recadré par le patron de son propre parti, c'était cocasse. "Surréaliste, inouï, d'une naïveté confondante" pour les socialistes....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • chame le jeudi 10 avr 2014 à 07:19

    quelle honte. Il est bon a rien. Sauf dans les affaires judiciaires que tout le monde semble avoir oublié.

  • M1765517 le jeudi 10 avr 2014 à 07:10

    Que le sos fassent le ménage... pas de problème. Par contre qu'il prenne une promo au service de tous, c'est insensé et le vote des municipales n'a pas dit ça !

  • frk987 le mercredi 9 avr 2014 à 17:19

    Jean-Christophe Cambadélis est mis en examen le 7 juin 2000 pour abus de confiance dans l'affaire de la MNEF, alors lui ou un autre...on reste chez les malfaisants.

  • vxboucau le mercredi 9 avr 2014 à 17:18

    ils auraient du garder bricq , avec desir , ca fait la paire ...mdr

  • pichou59 le mercredi 9 avr 2014 à 12:00

    avec ce type, qui a déjà mis à mal le PS, il me semble que les prochaines élections vont réduire à néant le PS

  • p.lepelt le mercredi 9 avr 2014 à 11:58

    et pour le remercier , ils lui donnent un secretariat d'Etat !!!