Le trio qui fait trembler l'Europe

le
0
Le trio qui fait trembler l'Europe
Le trio qui fait trembler l'Europe
Avec Lionel Messi, Luis Suarez et Neymar, le FC Barcelone présente-t-il la meilleure ligne d'attaque sur la scène mondiale ? Alors que les Catalans affolent les compteurs, Luis Enrique se frotte les mains.

Le chaînon manquant ? Après un dernier exercice sans le moindre titre, le FC Barcelone a sorti le carnet de chèques pour s’attacher les services de Luis Suarez, l’attaquant de Liverpool. A l’époque, il n’y avait personne pour contester le talent de l’international uruguayen. Mais les observateurs se sont logiquement demandés si l’ancien joueur de l’Ajax Amsterdam était compatible au système barcelonais. Après avoir été la star des Reds, « El Pistolero » pouvait-il faire profil bas et s’imposer aux côtés de Messi et Neymar ?

Sa suspension de quatre mois, consécutive à un énième craquage et à sa morsure sur l’Italien Giorgio Chiellini, n’a fait qu’accentuer le débat. Lors de son retour à la compétition, Luis Suarez a d’ailleurs connu des débuts mitigés. Mais l’Uruguayen est progressivement monté en puissance. Aujourd’hui, le numéro 9 est indiscutable au sein du système de Luis Enrique, successeur de Tata Martino, et on a notamment pu s’en rendre lors du match aller contre le Paris Saint-Germain (3-1, quarts de finale de la Ligue des Champions) la semaine passée.

Il y a quelques mois, tout le monde encensait la BBC (Bale, Benzema et Cristiano Ronaldo au Real Madrid) ou encore l’attaque du Bayern Munich. Mais les Barcelonais présentent peut-être aujourd’hui le meilleur trio offensif du monde. Alors que Lionel Messi continue de faire dans le XXL (35 buts et 19 passes décisives en Liga) et accepte de lâcher la pointe selon les configurations, Neymar a indéniablement franchi un cap après une saison d’adaptation. Et aujourd’hui, c’est donc Luis Suarez qui fait office de troisième homme et non plus Pedro ou Alexis Sanchez (parti à Arsenal). L’équilibre est fragile et Luis Enrique doit s’assurer que ses protégés effectuent un minimum de travail défensif et ne portent pas trop le ballon. Mais lorsque la machine est lancée, ça fait mal. Très mal même.

Si l’Argentin reste évidemment l’ennemi numéro 1, les trois hommes représentent des dangers permanents et les chiffrent parlent d’eux-mêmes (64 réalisations en championnat, soit plus que l’Atlético Madrid). « Chaque jour qui passe, nous nous comprenons de mieux en mieux, expliquait récemment Neymar. Ce sont des joueurs fantastiques. Leo est le meilleur du monde et Suarez est un super buteur. Pour moi, c’est un honneur de jouer avec eux. » Un sentiment partagé par Gerard Piqué qui s’est confié sur le site de l’UEFA. « Je n'avais jamais vu une relation comme celle entre Luis, "Ney" et Leo. Nous parlons de trois des meilleurs joueurs du monde. Ces trois-là ont vraiment une relation particulière. Ils s'entendent à merveille. Il n'y a pas une once de jalousie entre eux et cela se voit sur le terrain. » Une mauvaise nouvelle pour les défenseurs adverses et notamment pour David Luiz & Co…

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant