Le tribunal requiert la condamnation de Bertrand Tavernier pour «outrage»

le
0
Le procureur a demandé mardi 3000? d'amende à l'encontre du cinéaste, pour des propos visant Fabrice Burgaud, l'ancien juge d'instruction de l'affaire d'Outreau.

Bertrand Tavernier a comparu, mardi, au tribunal correctionnel de Paris, pour «outrage» à l'encontre de Fabrice Burgaud, connu pour avoir instruit l'affaire d'Outreau. Lors d'une émission de télévision, le cinéaste avait déclaré, en parlant du long métrage de Vincent Garenq, Présumé coupable, tiré du livre de l'un des treize acquittés: «Je suis contre la peine de mort mais quand on voit le film, ce juge, le juge d'Outreau, on a envie de l'exécuter».

Ont pris place dans les locaux de la XIIe chambre quelques têtes connues de tous ou de quelques-uns: Pierre Joxe, devenu avocat d'enfants; Christine Gryson, psychologue durement contestée par la défense des acquittés; Michel Gastaud, un ancien président de cour d'assises qui n'a pas connu du dossier mais n'en a pas moins une idée précise sur...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant