Le Trésor US refuserait de céder à perte ses parts dans GM

le
1
LE TRÉSOR US NE SERAIT PAS ENCLIN À CÉDER SES PARTS DANS GM
LE TRÉSOR US NE SERAIT PAS ENCLIN À CÉDER SES PARTS DANS GM

(Reuters) - Le département du Trésor américain n'est pas disposé à vendre la participation de l'Etat fédéral dans General Motors car, au cours actuel, une telle cession se solderait par une énorme perte, rapporte lundi le Wall Street Journal, citant des sources proches du dossier.

GM a proposé au Trésor de lui racheter 200 des quelque 500 millions d'actions qu'il détient, précise le quotidien, qui ne révèle pas l'identité de ses sources.

Le projet élaboré par le constructeur automobile prévoit ensuite que le Trésor vende le reste de ses parts dans le cadre d'une offre publique mais le Trésor n'est pas intéressé et n'est pas pressé de se désengager, explique le WSJ.

Au cours de clôture de vendredi (24,14 dollars), la vente de la participation de 26,5% de l'Etat se solderait par une perte d'environ 15 milliards de dollars (11,5 milliards d'euros), écrit-il.

Pour que le sauvetage du numéro un américain de l'automobile ne coûte rien au contribuable, il faudrait que l'action GM monte à 53 dollars, mais le Trésor serait disposé à vendre au-dessus de 30 dollars, poursuit le Wall Street Journal.

Au total, l'Etat a investi plus de 50 milliards de dollars de GM.

Ni GM ni le Trésor n'ont pu être joints pour commenter l'article du WSJ.

Balaji Shridaran, Marc Angrand pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 22441350 le lundi 17 sept 2012 à 10:37

    Il y a une semaine on nous disait que le Trésor US allait réaliser des profits en vendant des parts au cours actuels.Faut-il ne plus rien croire ?