Le très haut débit passera bientôt par les lignes électriques

le
0
Le très haut débit passera bientôt par les lignes électriques
Le très haut débit passera bientôt par les lignes électriques

Concernant la diffusion de l'internet très haut débit, la France se hisse à la 3e place du podium européen en termes de progression du nombre d'abonnés en 2013 (41% selon l'ARCEP). Pourtant, avec 1,6 million de lignes raccordées, la France se situe encore très loin de certains pays asiatiques comme le Japon et la Corée. La France aura bientôt l'occasion de rattraper son retard, grâce à un partenariat entre le gestionnaire de réseau ERDF et la FNCCR1. Grâce à ce partenariat, les lignes d'électricité à moyenne et basse tension pourront bientôt servir de support à la diffusion des communications très haut débit.

Très attendu par les ménages et les entreprises, le Très haut débit devrait permettre de multiplier les flux de données par quinze par rapport au Haut débit (30 Mbit/s contre 2 Mbit/s). C'est un très gros levier d'innovation, puisqu'il ouvre un potentiel dans les domaines du télétravail, des jeux en ligne, de la télévision connectée, entre autre. Il devrait aussi permettre de desservir des zones rurales éloignées, ce qui peut contribuer au maintien de l'activité économique dans ces zones.

Mais la construction, en partant de zéro, de centaines de milliers de kilomètres de réseaux de dessertes de fibre optique coûte très cher aux opérateurs et aux collectivités. Elles ont donc choisi de profiter du réseau basse et moyenne tension d'ERDF, qui compte 750 000 kilomètres de lignes aériennes, ce qui devrait permettre un déploiement 2 à 3 fois moins coûteux et plus rapide.

Grâce au recours au réseau électrique, le gouvernement vise à la couverture intégrale du territoire d'ici 2022, avec un objectif intermédiaire de 50% d'équipement en 2017.

1. FNCCR : Fédération nationale des collectivités concédantes et régies

Lire la suite

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant