Le travail ne manque pas pour Snowden

le
0
L'ancien consultant du renseignement américain n'a pas encore répondu aux offres d'emploi formulées par le Sénat russe ou le réseau social VKontakte.

Edward Snowden croule déjà sous les offres d'emploi en Russie. Les sénateurs russes devraient proposer à l'ancien consultant du renseignement américain de travailler à sécuriser les données des internautes russes. L'offre a été lancée mardi par le sénateur Rousslan Gattarov, président de la commission sénatoriale en charge du respect de la vie privée. «Notre tâche est de détecter les points faibles dans la protection des données personnelles et de faire en sorte qu'ils soient éliminés», précise le sénateur à l'agence russe RIA Novosti.

Ce n'est pas le seul poste proposé à l'Américain. «Je dois dire qu'Edward Snowden reçoit beaucoup de sollicitations», confie son avocat russe, Me Anatoli Koutcherena, à l'agence russe Interfax. La semaine dernière, le fondateur de VKontakte, un réseau social russe qui reven...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant