Le transfert des corps des victimes du vol MH17 a débuté

le
0
DÉBUT DU TRANSFERT DES CORPS DES VICTIMES DU VOL MH17
DÉBUT DU TRANSFERT DES CORPS DES VICTIMES DU VOL MH17

par Thomas Escritt et Harro Ten Wolde

AMSTERDAM (Reuters) - Le transfert des corps d'une partie des 298 membres d'équipage et passagers tués dans la destruction du vol MH17 de Malaysia Airlines jeudi dernier au-dessus de l'est de l'Ukraine a débuté lundi, a annoncé le Premier ministre néerlandais Mark Rutte.

Le chef du gouvernement des Pays-Bas a précisé lors d'une conférence de presse que 200 corps environ se trouvaient à bord du train réfrigéré qui a quitté Torez, en zone rebelle, en fin d'après-midi.

"Le train se rend à Donetsk, qui est tenu par les rebelles, et l'objectif est qu'il poursuive jusqu'à sa destination finale, Kharkhiv. (...) A Kharkhiv, nous sommes prêts à prendre en charge les corps", a-t-il dit.

Les Pays-Bas, qui ont perdu 193 ressortissants dans la destruction du vol MH17 assurant la liaison entre Amsterdam et Kuala Lumpur, ont pris la tête des opérations d'identification des victimes et ont tenu à ce que les expertises médico-légales aient lieu sur leur sol.

"Les conditions logistiques sont très difficiles, la nuit sera très longue", a dit un responsable d'Europe occidentale informée de l'opération. D'autant que des combats ont été signalés lundi dans le quartier de la gare de Donetsk.

Mark Rutte a parlé de dix à douze heures de trajet depuis la gare de Torez jusqu'à Kharkhiv, où un avion de transport militaire Hercule C-130 de l'armée de l'air néerlandaise doit prendre le relais.

(Thomas Escritt avec Nikolai Isayev à Kiev; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant