Le train-train de Jean-Marc Ayrault, c'est l'avion

le
4
Jean-Marc Ayrault lors de la 50e édition du Salon du Bourget, en juin 2013.
Jean-Marc Ayrault lors de la 50e édition du Salon du Bourget, en juin 2013.

"C'est un gain de temps. Vous imaginez bien ce qu'est un emploi du temps de Premier ministre." Pour l'équipe de Jean-Marc Ayrault, c'est entendu : s'il prend l'avion, comme vendredi dernier pour se rendre à Cluny, en Saône-et-Loire, lors d'un déplacement sur les rythmes scolaires, c'était pour être de retour à Paris avant 17 heures, pour un autre rendez-vous. Et ce, même si un TGV, au départ à 14 h 46 de la gare du Creusot, à quelques dizaines de kilomètres de là, aurait pu le ramener à bon port dès 16 h 7, gare de Lyon. Tarif ? Comptez environ 8 000 euros l'heure en avion, soit la durée de l'aller-retour. En train, c'est un peu plus de 200 euros en 1re classe, et sans carte de réduction.

Le chef du gouvernement est un homme pressé, l'État n'attend pas. Circulez, bonsoir. Mais pourquoi alors avoir signé (et fait signer à ses ministres) cette charte de déontologie, qui l'engage, au chapitre 5 sur "l'exemplarité et l'intégrité", à "privilégier le train pour les déplacements d'une durée inférieure à trois heures" ? Trois heures, c'est aussi le temps du trajet Paris/Saint-Étienne, réalisé là encore par les airs, le 4 novembre, pour une sortie sur le thème de l'emploi."Efforts utiles"

Les Français sont de toute façon habitués : le décalage entre les discours et les actes est quotidien. Comme l'a relevé un journaliste sur le site Creusot Infos, le matin du vendredi 15 novembre, avant de prendre l'avion, le Premier ministre était...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • patr.fav le lundi 18 nov 2013 à 19:06

    ils vont se gaver au pouvoir !!!!!!!!!!

  • patr.fav le lundi 18 nov 2013 à 19:06

    la moral pour les autres mais pas pour lui !!!!!

  • M4841131 le lundi 18 nov 2013 à 18:42

    d'ailleurs on peut comprendre pourquoi la dette de la france est ce qu'elle est et pourquoi aucune mesure n'est proposée pour sa réduction , budget 2014: déficit prévu à 62 milliards d € , bref c'est vraiment du sérieux , là !!!

  • M4841131 le lundi 18 nov 2013 à 18:39

    Les Français sont de toute façon habitués : le décalage entre les discours et les actes ===> depuis 40ans d umpps