Le trafic SNCF sera fortement perturbé par une grève mercredi

le
0
FORTES PERTURBATIONS DU TRAFIC SNCF ATTENDUES MERCREDI
FORTES PERTURBATIONS DU TRAFIC SNCF ATTENDUES MERCREDI

PARIS (Reuters) - La SNCF prévoit de fortes perturbations du trafic mercredi à la suite de l'appel à la grève de quatre syndicats opposés au projet de réforme ferroviaire qui sera examiné à partir du 17 juin à l'Assemblée nationale.

Plus de quatre cheminots sur dix ont en effet prévenu qu'ils cesseraient le travail, un taux annoncé de grévistes inférieur à celui de la grève de juin 2013 mais supérieur à celui de décembre dernier.

"Nous avons 46% d'intentions globalement et 55% pour les personnels roulants", a dit à la presse le directeur des ressources humaines de l'entreprise, François Nogué.

La CGT, Sud Rail, FO et First appellent à une grève de 24 heures reconductible contre le projet, qui prévoit le rapprochement sous une même holding de la SNCF et de RFF, le gestionnaire du réseau ferré.

Le le secrétaire général de la CGT cheminots, Gilbert Garel, a menacé de reconduire la grève si les cheminots "n'ont pas des gages écrits du gouvernement pour une autre réforme" avant son examen par les députés.

"Soit le gouvernement crée les conditions pour modifier la loi avant la semaine prochaine pour intégrer nos revendications. Soit le gouvernement passe le texte en l'état, ce qui signifie un passage en force", a-t-il dit sur France Info.

Pour les quatre syndicats, ce texte, qui prévoit selon eux une "fausse fusion" de la SNCF et de RFF avec trois établissements publics distincts, n'améliorera en rien le système public ferroviaire.

Ils réclament le retour à la situation prévalant avant 1997, à savoir la réunification de la SNCF et de RFF dans un seul et même établissement public, et la reprise de la dette ferroviaire de 40 milliards d'euros par l'Etat.

Le gouvernement défend de son côté un projet qui repose sur un modèle "100% public, unifié et eurocompatible" qui permettra à la France "de peser sur l'avenir du rail en Europe", a déclaré le secrétaire d'Etat aux Transports, Frédéric Cuvillier.

STABILISER LES PERTES

Sans se prononcer sur la question de la dette, il a indiqué qu'il s'agissait en priorité de stabiliser les pertes d'exploitation de l'ensemble et que le nouveau système permettrait d'être "mieux armé" pour l'ouverture du rail à la concurrence d'ici 2019.

Frédéric Cuvillier a précisé dans un communiqué qu'il recevrait la CGT, Sud-Rail et l'Unsa jeudi.

L'Unsa, qui a refusé de prendre part dans l'immédiat à la grève, a dit attendre le résultat de cet entretien avant d'envisager de rejoindre le mouvement et a déposé par précaution un préavis de grève pour le 17 juin.

La SNCF déclare prévoir un TGV sur deux mercredi sur les axes Nord et Est et un TGV sur trois sur les axes Atlantique, Sud-Est et province-province.

Le trafic devrait être normal pour les liaisons Ouigo, le nouveau service de TGV à bas prix, et Eurostar, mais trois trains sur quatre sont prévus sur les Thalys et deux sur trois pour les rames Lyria et les trains à grande vitesse vers l'Allemagne, le Luxembourg et l'Italie.

Pour les Intercités, la SNCF attend trois trains sur dix en moyenne et aucune circulation sur les trains de nuit.

S'agissant des TER, le trafic devrait être perturbé dans l'ensemble des régions avec un train sur trois en moyenne. Pour l'Ile-de-France, un train sur trois est attendu pour les liaisons Transilien.

Le service sera normal sur le RER A, mais un train tous les quarts d'heure circulera en période de pointe sur le RER B et un toutes les 30 minutes le reste de la journée entre Paris Nord et Roissy.

Un train sur trois circulera pour les RER C, D et E et un sur deux sur les lignes N et U.

La circulation automobile devrait être rendue plus compliquée encore par une grève européenne des taxis prévue mercredi pour protester contre la "concurrence déloyale" des véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC).

(Gérard Bon, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant