Le trafic Internet n'a pas plongé de 40% à cause de Google

le
0
La panne qu'a connu Google dans la nuit de vendredi à samedi a eu un impact sur la fréquentation de certains sites web, mais pas au point d'entraîner une chute brutale du trafic mondial.

L'information a fait le tour des sites d'actualité du monde entier ce week-end, et continue à se répandre: une panne des services de Google de 01h37 à 01h48 du matin dans la nuit de vendredi à samedi aurait entraîné une chute de 40% du trafic sur Internet au niveau mondial. Mais l'information, aussi sensationnelle soit-elle, est fausse.

Tout est parti d'un post de blog de GoSquared, société anglaise spécialisée dans la mesure du trafic web, intitulé «la panne de Google a entraîné une baisse de 40% du trafic global». La société affirme que l'incident technique «a eu un effet incroyable sur le nombre de pages vues mesurées par les outils en temps réel de GoSquared - une chute d'environ 40%». Est-ce suffisant pour dire que le trafic mondial a baissé dans les mêmes proporti...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant