Le tournant énergétique en Allemagne: une menace pour l'environnement '

le
10

Le développement accéléré des énergies renouvelables est de plus en plus contesté par les militants écologistes. En effet, pour faire place aux parcs solaires et éoliens et nourrir les centrales de biogaz, des milliers d'hectares de campagne et de forêts sont sacrifiés dans tout le pays. Les monocultures se multiplient et des forêts ancestrales sont abattues pour alimenter une consommation de bois en hausse, ce qui entraîne le rejet de grande quantité de dioxyde de carbone.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • launor le dimanche 2 juin 2013 à 20:19

    Que ne faut il pas lire !! Si le nucléaire était propre et sans risque il n'exigerait pas tant de précautions et l'on construirait les centrales au milieu des villes. Le problème présenté ici vient des contradictions du "développement durable" qui n'est pas un oxymore pour rien. L' Allemagne pas plus que la France ne peut échapper à la décroissance, elle pourrait par exemple arrêter d'exporter de bagnoles de luxe

  • M4811881 le vendredi 31 mai 2013 à 14:26

    il faut un equilibre partout donc pauvre planete CO2 ET cie etc....

  • M5441845 le mercredi 29 mai 2013 à 04:23

    Et ils ne produisent que 23% de leur électricité en énergie renouvelable... Qu'est ce que ce sera s'ils montent à 80% ou 100% (ils n'y arriveront jamais il n'y a pas assez de surface disponible). Ce qui n'est pas dit c'est que des centaines de milliers d'appartements qui étaient chauffés à l'électricité sont revenus au gaz ou au pétrole pour le plus grand bonheur de Vladimir et des émirs du golfe!

  • alain..c le mardi 28 mai 2013 à 21:46

    vite il faut que la France fasse comme l'Allemagne IoI

  • fpoi33 le mardi 28 mai 2013 à 09:30

    Perso, j'ai jamais compris qu'un écoloogiste pouvait être contre le nucléaire, qui est l'énergie la plus propre.

  • EuropeGa le vendredi 24 mai 2013 à 17:36

    Le problème des allemands, c'est qu'ils sont tellement obtus qu'ils vont continuer dans la mauvaise direction. Il faudrait les empêcher de nuire comme le demande l'historien E. Tod : établir le principe de précaution à l'encontre de l'Allemagne : "Ils ont déjà foutu deux fois le continent en l'air, ça suffit" ! !

  • remimar3 le vendredi 24 mai 2013 à 17:21

    Obsédés par leur aversion du nucléaire, les écolos allemands commencent à chercher la sortie. Ben oui les champs servent à faire du biogaz, ben oui on fait tourner les centrales à charbon à fond pour maintenir l'équilibre du réseau. Ben oui il faut créer un réseau de lignes électriques pour absorber l'énergie éolienne, comme l'énergie sans CO2 n'est pas concentrée en un point comme avec le nucléaire il faut en construire beaucoup plus...

  • mpincon le vendredi 24 mai 2013 à 17:11

    les écologistes pris au piège de leurs théories délirantes !Ils l'ont bien cherché !Appamée

  • launor le vendredi 24 mai 2013 à 17:11

    Quand on vous dit que c'est la décroissance ou la mort ! Il est irréaliste d'envisager produire par les renouvelables autant d'énergie que par l'extraction accélérée d'énergie fossile correspondant à des millions d'année d'énergie solaire accumulée .

  • cgauti10 le vendredi 24 mai 2013 à 17:03

    Un vieux dicton disait, je crois, "mieux vaut réfléchir avant d'agir" les Verts Allemands auraient pu s'en inspirer ?