Le tourisme marocain touché en plein coeur

le
0
L'attentat de Marrakech pourrait bien ébranler ce secteur, pilier économique sur lequel le gouvernement a tout misé pour doper la croissance du royaume.

Chez les voyagistes français, l'heure est aux premières annulations. Peu après l'attentat qui a fait 16 morts en plein centre-ville de Marrakech, l'agence Actuels Voyages à Paris a déjà enregistré un premier désistement pour un séjour au Maroc. «Pour le moment, nous attendons d'en savoir plus avant, peut-être, de déconseiller fermement aux clients de s'y rendre», explique Audrey Thuillard, une employée, qui affirme organiser «jusqu'à trois ou quatre voyages par mois» dans ce pays. Idem pour l'agence Solari, elle aussi basée dans la capitale. «Nous avons plusieurs départs prévus prochainement, affirme sa responsable, Barbara Solari. Bien sûr, on va prévenir nos clients et il y aura sans doute des désistements. Mais pour le moment, on ne ferme pas les ventes.» Sans illusion, elle estime toutefois que le fait qu'au moins six Français aient trouvé la mort dans l'attentat jouera «en défaveur» du royaume chérifien en tant que destination de vacances.

Or, si le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant