Le «tourisme de mémoire» fait recette

le
0
Cimetières militaires, villages martyrs et citadelles. ont reçu plus de 6 millions de visiteurs en 2010.

À considérer leur impact économique, les sites mémoriels ne dorment pas. Cimetières militaires, villages martyrs, ossuaires, citadelles, nécropoles, musées de l'armée, forteresses et autres mémoriaux témoins de notre histoire ont réussi à s'imposer comme des acteurs de poids dans le secteur du tourisme.

C'est en tout cas ce que révèle en avant-première au Figaro une enquête nationale commanditée par le ministère de la Défense et des Anciens Combattants, en partenariat avec le ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie. Réalisée par l'agence de développement touristique de la France, Atout France, elle procède à un classement des sites les plus visités en chiffrant parts de marché et impact sur l'emploi. Ainsi, en 2010, l'ensemble des sites payants ont reçu quelque 6,2 millions de visites, soit un chiffre d'affaires de 45 millions d'euros. Ce à quoi s'ajoutent les retombées indirectes des sites gratuits sur le tourisme local, considérables

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant