Le titre SES devrait rester en orbite basse

le
0
Un satellite SES en préparation pour un lancement. (© SES)
Un satellite SES en préparation pour un lancement. (© SES)

L’opérateur de satellites luxem­bour­geois vient de clore un exer­cice difficile – les résultats seront dévoilés le 26 février – marqué par la faiblesse de l’activité de services aux gouvernements et par des pressions sur les prix sur le marché des données, où certains clients de SES souffrent de la vigueur du dollar.

Pas de catalyseurs de hausse à court terme

Fin juillet, les dirigeants avaient ramené à -3% (à données comparables) leur prévision de chiffre d’affaires pour 2015. Peu de catalyseurs semblent susceptibles de relancer dans l’immédiat l’action, dont la valorisation demeure élevée.  Le cours capitalise 17 fois le profit net par action attendu en 2016. 

Nous avions conseillé le titre à vendre le 6 novembre 2015, à 26,80 euros. Le cours a depuis reculé de 11%. Nous maintenons notre avis négatif.

Source


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant