Le titre Ralph Lauren baisse après un avertissement sur sa marge

le
1
RALPH LAUREN LANCE UN AVERTISSEMENT SUR SA MARGE
RALPH LAUREN LANCE UN AVERTISSEMENT SUR SA MARGE

(Reuters) - Le groupe de mode Ralph Lauren perd près de 5% à Wall Street vendredi matin après avoir averti le marché que sa marge d'exploitation allait se dégrader en raison des investissements engagés dans le développement de son réseau de boutiques et que la croissance de son chiffre d'affaires serait ralentie.

Le titre chutait de 4,63% à 144,96 dollars vers 14h30 GMT en Bourse de New York, alors que le S&P 500 cédait 0,26%.

Ralph Lauren, qui possède sa propre marque et les marques Club Monaco et Chaps, tire environ 54% de son chiffre d'affaires de ses ventes en grands magasins, comme Macy's aux Etats-Unis. Mais ces dernières années, le groupe a ouvert davantage de magasins en propre dans le but de mieux maîtriser ses marques.

La société doit réaliser 400 à 500 millions de dollars d'investissements au cours de l'exercice fiscal qui a débuté en avril et s'attend à ce que sa marge opérationnelle diminue en conséquence de 0,75 à 1,25 point de pourcentage.

Ces efforts de développement de son réseau s'inscrivent dans un contexte de baisse de ses ventes en direct. Les ventes dans ses propres magasins ouverts depuis au moins un an ont baissé de 1% au quatrième trimestre à fin mars, tandis que le chiffre d'affaires de son activité de grossiste a fait un bond de 24%, soutenu par une forte croissance sur le continent américain.

Ralph Lauren vise un chiffre d'affaires mondial sur l'exercice en hausse de 6% à 8%, un rythme légèrement plus faible que celui de 9% affiché pour l'exercice clos fin mars.

Pour le quatrième trimestre de l'exercice 2013-2014, son chiffre d'affaires a augmenté de 13,6% à 1,87 milliard de dollars (1,36 milliard d'euros) et son bénéfice net de 20,5% à 153 millions, soit 1,68 dollar par action, contre 127 millions, (1,37 dollar/action) un an auparavant.

La société a précisé vendredi que Roger Farah, le directeur général qui, selon de nombreux observateurs, est l'artisan de la transformation de Ralph Lauren en acteur mondial majeur de la mode, prendrait sa retraite fin mai.

(Phil Wahba à New York; Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • CYDONIA le vendredi 9 mai 2014 à 17:50

    LOL! Uune chemise sortie d'usine d'Asie à quelques euros, vendue ici presque une centaine d'euros et même pas fichu de marger correctement???