Le Titre Interbancaire de paiement (TIP) : quel fonctionnement ?

le
0

À l'instar du chèque ou du virement, le titre interbancaire de paiement est un moyen de paiement couramment utilisé. Il accompagne une facture et permet des règlements ponctuels.

TIP : de quoi s'agit-il ?

Le titre interbancaire de paiement (TIP) est un moyen de paiement, adressé en même temps qu'une facture. Il se présente comme un petit formulaire papier, similaire à un chèque, et permet d'effectuer le règlement simplement, puisqu'il suffit de le signer puis de l'envoyer au créancier par voie postale.

Le TIP est utilisé par exemple pour payer une facture d'électricité ou de téléphone. Il est établi par l'organisme et indique le montant à régler ainsi que les références du compte qui sera débité.

Les mentions à vérifier

Un titre interbancaire de paiement comporte toujours les mêmes informations : le nom du débiteur, le nom de l'organisme créancier, les coordonnées bancaires du débiteur, le montant à régler, la référence de la facture. Un encadré est prévu pour accueillir la signature du payeur, qui doit prendre soin de vérifier l'exactitude des informations indiquées sur le TIP avant de signer

Fonctionnement du TIP

L'organisme à l'origine reçoit le TIP signé et l'adresse alors à sa banque. Si les coordonnées bancaires portées sur le formulaire sont erronées, le débiteur peut tout de même signer et envoyer le Tip. Il joindra néanmoins à son courrier un relevé d'identité bancaire (RIB) comportant les références exactes du compte à prélever. Cela permettra à l'organisme de rectifier, pour un règlement futur.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant