Le titre Alcatel dopé par Credit Suisse

le
3
ALCATEL-LUCENT, MEILLEURE PERFORMANCE DE L'INDICE SBF 120 JEUDI À LA BOURSE DE PARIS
ALCATEL-LUCENT, MEILLEURE PERFORMANCE DE L'INDICE SBF 120 JEUDI À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - L'action Alcatel-Lucent signe la meilleure performance de l'indice SBF 120 jeudi à la Bourse de Paris, la valeur, soutenue initialement par un relèvement de recommandation de Credit Suisse, accélérant sa hausse sur des éléments techniques.

A 16h04, le titre progresse de 11,08% à 1,173 euro dans des volumes représentant pratiquement le double de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois. Au même moment, l'indice SBF 120 cède 0,2%.

L'action, qui est sortie par le haut d'un canal haussier, se négocie désormais au-dessus de sa moyenne mobile à 200 jours, à 1,0724 euro. Elle a également comblé un gap ouvert le 17 juillet entre 1,127 et 1,029 euro.

Le titre était déjà bien orienté en matinée, dopé par une note de Credit Suisse, qui est passé de sous-performance à neutre sur la valeur et a relevé son objectif de cours de 0,7 à 1,25 euro après la ligne de crédit obtenu fin 2012 par l'équipementier télécoms.

L'intermédiaire estime que cette ligne de crédit de 1,6 milliard d'euros assure au groupe des liquidités largement suffisantes au moins jusqu'à la fin 2015. Il rappelle, à l'appui de sa décision, les indications données par Alcatel-Lucent notamment sur la progression de ses ventes et de sa marge brute.

Credit Suisse a relevé son estimation de croissance du chiffre d'affaires de +0,5% à +1% pour 2013.

Illustrant le regain de confiance des investisseurs à l'égard d'Alcatel-Lucent, le niveau de ventes à découvert - titres qu'un investisseur ne détient pas encore mais dont il anticipe la baisse - est fortement retombé, à 9% contre 17% à mi-novembre, selon des données Markit, et 11% en fin d'année dernière.

Alcatel-Lucent, sorti de l'indice CAC 40 à la veille de Noël, a annoncé mi-décembre un accord avec Credit Suisse et Goldman Sachs Bank USA portant sur des facilités de crédit de premier rang garanties, entre autres, par le portefeuille de propriété intellectuelle du groupe, qui détient près de 29.000 brevets.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, avec Blaise Robinson, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • python75 le jeudi 3 jan 2013 à 17:10

    En tout cas suis content car j'avais 1200 actions avec une moyenne d'achat à 1.22 €... Ouf l'action remonte... je sens que je vais les garder encore un peu et hop... je vendrai dès que j'aurai équilibré les pertes...

  • M3101717 le jeudi 3 jan 2013 à 17:06

    Tout cela se passe avec l'accord de Goldman Sach j'espère ?? Quelle fumisterie : se régaler du dépeçage à venir... Après que les brevets seront tombés dans l'escarcelle de GoldmanSachs

  • AND.KOTE le jeudi 3 jan 2013 à 16:53

    Credit suisse prete de l'argent à Alcatel et!!!releve sa recommandation.Il doit en pleuvoir des delits d'inities.En outre Credit suisse est proprietaire des brevets.