Le tireur fou de Webster avait déjà donné la mort

le
0
William Spengler, l'Américain qui a mis le feu à sa maison avant d'abattre deux pompiers et de suicider lundi, avait déjà été inculpé pour le meurtre de sa grand-mère.

«La question du motif est toujours la plus brûlante et je ne suis pas sûr que l'on sache vraiment un jour ce qui s'est passé dans sa tête», a déclaré Gerald Pickering, chef de la police de Webster, aux agences de presse. Dans cette localité de l'Etat de New York, William Spengler, un Américain de 62 ans, a tué lundi deux pompiers avant de se suicider. Seule explication à cette «fusillade de Noël», une lettre dans laquelle il affirme «aimer tuer les gens plus que tout». Son voisin, Roger Vercruysse, interrogé par la police, décrit pourtant cet homme aux yeux d'acier comme sympathique, aimant à se prélasser sous son porche durant d'été.

William Spe.../pbr /br /pa class=Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant