Le tireur de Washington avait des antécédents violents

le
0
L'ancien réserviste de la Marine qui a abattu douze personne lundi à Washington avait déjà tiré à deux reprises sur des inconnus, sans les toucher et sans être condamné.

Il détestait se lever tôt et s'était récemment converti au bouddhisme. Le profil d'Aaron Alexis, 34 ans, qui a ouvert le feu dans un bâtiment de la Marine à Washington lundi matin (l'après-midi en France), se dessine peu à peu. Tantôt violent, impulsif, instable, tantôt souriant, généreux et doux comme un agneau, les témoignages sur la personnalité d'Aaron Alexis décrivent un être capable du meilleur comme du pire.

Dès le lycée, en 1997, le jeune homme fait connaissance avec la police de New York, après avoir brisé un verre sur le crâne d'un camarade de classe lors d'une bagarre. Quelques années plus tard, il prend un virage vers la générosité et se porte volontaire pour porter secours aux victimes du 11 septembre, raconte son père.

Deuxième épisode violent connu, en 2004, indiqu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant