Le «Time Square parisien», ou la métamorphose de Montparnasse

le
1

La mairie de Paris veut moderniser le quartier de la gare Montparnasse, devenu trop peu attractif. Une agence d'architecture néerlandaise a été chargée des travaux. Voici ce qu'elle a prévu...

La «confusion» qu'inspire le quartier Montparnasse (à la frontière des 6e, 14e et 15e arrondissement de Paris) est un sentiment très courant chez les Parisiens . «Le quartier de Montparnasse est assez moche», avoue Jean-Louis Missika, l'adjoint d'Anne Hidalgo chargé de l'urbanisme. La tour Montparnasse, la gare, l'hôtel Pullman, des immeubles de bureaux, équipement publics, et son centre commercial (la galerie Gaïté) constituent un patchwork quelque peu indigeste. Mais cela ne sera bientôt qu'un souvenir. «Il est nécessaire de réhumaniser ce quartier. La physionomie des lieux va changer d'ici à 2020», a déclaré au Journal du Dimanche Jean-Louis Missika.

La ville de Paris a donc créé un «Atelier Montparnasse», qui invite les maires des arrondissements concernés à débattre autour de trois programmes importants de réhabilitation. L'avenue du Maine doit être complètement modifiée: le tunnel pourrait être comblé ou réduit, des espaces verts pourraient remplacer les parkings de deux-roues... Espace vert aussi sur la rue du Comandant-Mouchotte, où devrait apparaître un «terre-plein central végétalisé». De l'autre côté de la Tour Montparnasse, la place du 18 juin 1940 - face à la rue de Rennes - devrait devenir le «Time Square parisien», selon les mots de Jean-Louis Missika.

Le centre commercial Gaîté change de visage

Qui pour mener ces travaux d'envergure? Unibail-Rodamco - qui prendra en charge une grande partie des travaux - a mandaté l'agence d'architecture néerlandaise MVRDV pour restructurer cet ensemble bigarré. Lors du Conseil de Paris qui s'est tenu ce mois-ci, les élus ont approuvé la signature d'un protocole d'accord avec le groupe immobilier. Et parmi les projets les plus aboutis, il y a celui de l'îlot Gaîté et de son centre commercial. L'architecte Winy Maas a prévu de reconstruire le centre commercial, en triplant quasiment sa surface. Au dessus de ce dernier sera construit un immeuble de 9 étages abritant 62 logements sociaux familiaux, ainsi qu'une crèche privée de 40 berceaux.

En termes d'architecture, une «juxtaposition de volumes», de boîtes multicolores vitrées accueilleront chacune des bureaux, logements, ou commerces. «Tout y est très introverti», constate Michael Labory, architecte chef de projet chez MVRDV, questionné par Le Moniteur. «L'idée est que les façades expriment à l'avenir ce qu'elles abritent». L'hôtel Pullman et ses 32 étages sera quant à lui rénové et «déringardisé». La tour Montparnasse aussi va changer de visage: les 300 copropriétaires de la tour se sont mis d'accord pour qu'elle soit complètement rénovée, et «rhabillée». Dernière nouveauté: le chef multi-étoilé Alain Ducasse ouvrira un restaurant d'ici à trois ans au sein de la gare Montparnasse, selon le JDD. Les travaux et leur livraison devraient se dérouler entre 2017 et 2020.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • md24750 le jeudi 26 fév 2015 à 06:01

    "Time Square Parisien" ! et après, nos journalistes vont nous faire un article pour une trop grande prolifération de mots anglo saxons, au détriment de notre belle langue. Mais, c'est vrai que notre langue n'est pas assez "riche".