Le timbre de plus en plus cher

le
8
Le timbre de plus en plus cher
Le timbre de plus en plus cher

L'ère du timbre bon marché est visiblement derrière nous. Selon le « projet stratégique 2013-2018 » de la Poste ? un document interne dont notre journal a obtenu copie ?, l'entreprise publique prévoit d'augmenter fortement ses tarifs dans le secteur du courrier au cours des cinq prochaines années. Plus précisément, la hausse dépasserait de 1% l'inflation en 2014 et 2015. Avant de mettre le turbo : 3% de plus que l'inflation en 2016, 2017 et 2018.

Le calcul est facile à faire. Si l'inflation atteint les 2% par an, les tarifs de la Poste progresseraient donc de 24% d'ici à 2018! Exemple avec le timbre rouge (la lettre prioritaire) : aujourd'hui facturé 0,63 ?, il coûterait ainsi 0,78 ? en 2018?

Le nombre de lettres en baisse de 6% par an

Bien sûr, rien n'est définitivement acté. Il ne s'agit que de projections. Avant d'entrer en vigueur, certains de ces tarifs devront recevoir l'aval du gendarme du secteur, l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep). Oui, mais les enjeux sont connus pour la Poste. Les Français ? les particuliers et surtout les entreprises ? envoient de plus en plus d'e-mails et de moins en moins de lettres. Le courrier est donc une activité qui, peu à peu, se meurt. Selon la Poste, le nombre de lettres transportées en France devrait en moyenne baisser de 6% par an. Résultat, cela « diminuerait le chiffre d'affaires de 2,8 milliards d'ici 2018 ».

En innovant et en augmentant les tarifs, la Poste compte récupérer assez d'argent pour « compenser aux trois quarts » cette baisse de revenus. Avec l'idée d'enrayer la chute des bénéfices dans ce secteur en 2016.

Ce « projet stratégique » sera discuté aujourd'hui au conseil d'administration de la Poste. Il est porté par Jean-Paul Bailly, l'actuel président du groupe.

Ce dernier devrait profiter de cette réunion pour annoncer son départ. Arrivé en 2002 à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le vendredi 5 juil 2013 à 15:17

    Il n'y a qu'à licencier ceux du tri. Cela évitera que les courriers soient gentiment ouverts et délestés de leur contenu "sensible". C'est la 4e fois que j'en suis victime, et à la poste on vous dit gentiment, aussi, qu'on ne peut rien faire...

  • riffraff le jeudi 4 juil 2013 à 10:18

    La Poste au lieu d'augmenter le prix du timbre devrait plutôt regarder vers la baisse des charges: Ca ne sert plus à rien d'avoir son courrier tous les jours. J'ouvre ma boîte aux lettres 2 fois par semaine. Je n'en ai rien à faire d'avoir le courrier le samedi. A partir de là, je pense que de sérieuses économies peuvent être réalisées.

  • M3154658 le jeudi 4 juil 2013 à 09:59

    Personnellement j'ai beaucoup critiqué cette administration ... je dois cependant reconnaître un très net progrès au plan de son efficacité ... la concurrence a du bon ! me^me si certains en doutent encore ....

  • domin288 le jeudi 4 juil 2013 à 09:59

    @faites_C La poste m'a perdu plus de colis que DHL, pouvez vous me dire comment dans ce cas je peux considérer le service rendu comme remarquable. Surtout que systématiquement j'ai contacté pratiquement tous les services postaux. Le pire de tout, Chronopost, je l'ai "Black listé" définitivement.

  • faites_c le jeudi 4 juil 2013 à 08:16

    Si ce journaliste (en est-ce un?) trouve que les tarifs de la Poste sont trop chers il peut aussi se rabattre sur des services postaux privés (UPS, DHL, TNT, Adrexo,...). Je ne suis pas vraiment convaincu que cela soit moins cher mais je suis certain que la qualité de service n'arrive pas à la cheville de la Poste (pour ce qui concerne la livraison)!

  • faites_c le jeudi 4 juil 2013 à 08:09

    "Si l'inflation atteint les 2% par an, les tarifs de la Poste progresseraient donc de 24% d'ici à 2018!"Et alors? C'est un scandale? Quand on voit ce qui nous est prédit pour l'électricité, le gaz ou les transports en commun, je trouve que la Poste prévoit des augmentations "raisonnables".Si le comique qui a écrit cet article a identifié des services de base dont les prix allaient diminuer d'ici 2018, j'aimerai qu'il nous en fasse la liste car je n'en vois personnellement aucun.

  • JUFRABRE le jeudi 4 juil 2013 à 07:48

    "L'ère du timbre bon marché est visiblement derrière nous" : depuis quand les timbres sont-ils bon marché ? Commencer un article de cette manière, c'est cautionner la hausse des tarifs et enfoncer des portes ouvertes. Sans intérêt.

  • dupon666 le jeudi 4 juil 2013 à 07:34

    Avec le ecommerce la poste livre de plus en plus de colissimo