Le Thunder sans pitié

le
0
Le Thunder sans pitié
Le Thunder sans pitié

Chicago respire ! Avec 12 matchs perdus depuis le début de la saison, dont 9 depuis le 21 novembre dernier et la blessure de Derrick Rose, les Bulls, ont su profiter d'une virée à Milwaukee pour se donner un peu d'air. Une victoire à l'arraché pour les hommes de Tom Thibodeau qui, malgré un bon début de rencontre, vont devoir patienter jusqu'aux dernières secondes du quatrième et dernier quart-temps pour valider ce 9eme succès de l'exercice 2013-14. Il reste alors moins de 6 secondes à jouer. Un trois points de Mike Dunleavy face à ses anciens coéquipiers, une solide défense de la part d'un Joakim Noah survolté (21 points - meilleur marqueur de la rencontre - 18 rebonds dont 7 dans l'ultime période) et la franchise de l'Illinois, battue par les Knicks mercredi, s'imposait 91 à 90 mettant ainsi fin à une série de trois défaites de rang. Les Bulls, qui n'ont plus enchaîné deux victoires de suite depuis presque un mois, vont désormais tenter de faire fructifier ce bon résultat en recevant Toronto et Orlando à domicile.

Parker-Ginobili offrent la victoire aux Spurs

Les Spurs ont, eux aussi, dû faire preuve de patience face à Minnesota. Emmenés par un Kevin Love des grands soirs (42 points - 8/9 à trois points - 14 rebonds), les Timberwolves, menés de 8 points à la mi-temps, abordaient le dernier quart-temps avec 9 longueurs d'avance. C'était sans compter sur le duo Parker-Ginobili. 28 points et 6 rebonds en 8 minutes pour le meneur français et l'arrière argentin qui permettaient à San Antonio de reprendre l'ascendant sur une rencontre finalement gagnée 117 à 110. Les troupes de Gregg Popovich, toujours deuxièmes à l'Ouest, qui pourraient revenir à hauteur de Portland, actuel leader, en cas de victoire sur le Jazz samedi.

Oklahoma City surclasse les Lakers

Le suspense et l'attente, Oklahoma City n'aime pas. Le Thunder a surclassé les Lakers au terme d'un match à sens-unique disputé, pour la 124eme fois de suite, à guichets fermés. Tarif pour le premier quart temps : 38 points en 12 minutes et 10 longueurs d'avance pour un Thunder réglé comme un métronome qui bouclera les trois derniers quarts avec 28 points chaque fois, accroissant progressivement son avance pour la porter de 10 à 15 puis à 20 points avant de s'imposer de 25 (122-97). Quatorzième succès en 15 matchs pour Scott Brooks et ses hommes, le onzième aux Chesapeake Energy Arena pour Oklahoma City qui reste invaincu à domicile cette saison. Kevin Durant - 31 points, 8 rebonds et 5 passes décisives - termine meilleur marqueur de la rencontre. Russell Westbrook (19 points, 8 rebonds, 12 passes décisives) et Serge Ibaka (19 points, 10 rebonds) s'offrent chacun un double-double. Sale soirée en revanche pour Kobe Bryant. L'arrière des Lakers réalise son plus mauvais match depuis son retour aux affaires (4 points en 23 minutes) dimanche dernier. C'est la 6eme fois seulement de sa carrière que le « Black Mamba » débute et ne marque que 4 points ou moins.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant