Le Thunder fait parler la foudre, les Lakers coulent

le
0
Le Thunder fait parler la foudre, les Lakers coulent
Le Thunder fait parler la foudre, les Lakers coulent

Que ceux qui espéraient du suspense passent leur tour. De retour à la Chesapeake Energy Arena après une virée sur le parquet des Timberwolves, le Thunder n'a fait qu'une bouchée des Celtics, s'imposant de 23 points devant son public (119-96) et évitant ainsi une funeste passe de trois à la maison après deux défaites face à Portland et aux Nets la semaine passée. Solides dès l'entame de match, les hommes de Scott Brooks vont progressivement monter en puissance, gérant tranquillement leur avance avant d'éteindre tout espoir de retour de Boston à l'issue d'un troisième quart temps un peu plus mouvementé (+14). Reggie Jackson termine meilleur marqueur de la rencontre avec 27 points - son record en carrière - 21 points, 8 passes décisives et 7 rebonds pour Kevin Durant, acteur incontournable du succès tout comme Serge Ibaka qui s'offre de nouveau un double-double ? le 15eme cette saison - avec 17 points et 11 rebonds.Moins de sérénité du côté des Pacers. Après deux victoires à la maison face à Cleveland cette saison, le patron de l'Est se déplaçait cette fois sur le parquet des Cavaliers. Après une belle première mi-temps (+9), Paul George et ses coéquipiers étaient poussés dans leurs retranchements par leurs hôtes du soir avant de perdre peu à peu pied dans le dernier temps de jeu. Indiana ne devra son salut qu'au manque de réussite de Dion Waiters qui, par trois fois, va manquer l'occasion de faire basculer la rencontre côté Cleveland. Les Pacers, soulagés, s'imposent finalement 82-78 et continuent leur sans-faute contre la franchise de l'Ohio. Même scénario mais issue inverse pour Miami. Secoué par Toronto, le Heat devra attendre le quatrième et dernier quart temps pour entre-apercevoir les contours d'une victoire bien longue à se dessiner. LeBron James et ses 30 points ont, comme d'habitude, beaucoup pesé dans la balance tout comme les 17 points de Michael Beasley et les 14 de Dwyane Wade. Wade qui étrennait là son premier back-to-back depuis la mi-novembre. Au final, les Floridiens s'imposent 102-97 et renouent avec le succès à domicile après être tombés face à Golden State vendredi.A noter enfin la déroute des Lakers. Les Californiens, battus 115-137 à domicile face aux Nuggets, encaissent en cette fin de semaine leur plus grosse défaite en saison régulière depuis novembre 1993. Après avoir fait jeu égal en première période, les troupes de Mike d'Antoni vont vivre une deuxième mi-temps cauchemardesque (54-77), fortement handicapées par un manque de réussite criant à trois points (3/21). Nate Robinson (21 points dont trois dunks dans le dernier temps de jeu), Timofey Mozgov (20 points) et Ty Lawson (20 points) feront le reste. Après avoir renoué avec le succès il y a deux jours face au Jazz, les Lakers replongent et encaissent leur 7eme défaite en 8 matchs.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant