Le thermalisme est à nouveau en vogue

le
0
La fréquentation des stations françaises augmente pour la troisième année consécutive.

Ringardes, les cures? On finissait par le croire. Pour preuve, la fréquentation des stations thermales n'avait cessé de s'étioler depuis une décennie, passant de 590.000 curistes en 1999 à moins de 480.000 en 2009. Mais Dax, première station de France avec 58 000 curistes par an, Balaruc (Hérault), Bagnères-de-Bigorre et autres redeviennent des lieux courus.

Le nombre de curistes devrait progresser de 1,5% cette année, après une hausse de 1% en 2011 et de 3% en 2010. «Un vrai changement de tendance dû en grande partie aux nombreuses études réalisées pour évaluer l'intérêt médical de ces soins», estime Claude-Eugène Bouvier, délégué général du Cneth, le Conseil national des exploitants thermaux. «Les stations n'ont pas de visiteurs médicaux mais les médecins sont sensibilisés à ces soins par les publications d'études dans des revues réputées et par notre présence dans l...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant