Le thé, marché «maudit» pour l'électroménager

le
0
Après le succès des machines à expresso, les fabricants d'électroménager tentent, en vain pour le moment, d'appliquer ce modèle au monde du thé.

Les amateurs de thé sont des clients si exigeants qu'il est impossible de les séduire? La bouilloire est-elle la seule réponse à leur apporter? Evidemment, fabricants d'électroménager et acteurs de l'agro-alimentaire ont décidé de répondre par la négative. Mais leur imagination parfois débridée, s'est heurtée au net refus des consommateurs.

Qui se souvient de la tentative de Nestlé, dans les années 1980, de vendre du thé soluble? Calqué sur le modèle du Nescafé, ce produit n'a jamais réussi à percer. Près de trois décennies plus tard, succès du Nespresso oblige, c'est du côté de la capsule de thé que se sont portés les espoirs. Sans plus de réussite.

Après avoir essuyé un premier revers avec une bouilloire-express, commercialisée en Grande Bretagne, le groupe Seb revient à la charge. «Notre bouilloire avai...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant