Le TGV Lyon-Turin sur les rails

le
0
Lors du sommet franco-italien de lundi, François Hollande et Mario Monti devraient confirmer leur volonté de construire cette ligne.

Mi-juillet, le ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, avait indiqué que plusieurs projets de lignes TGV seraient abandonnés pour cause d'austérité. La ligne Lyon-Turin, elle, est partie pour voir le jour. Un tunnel de 157 km entre Saint-Jean-de-Maurienne, en France, et Suse en Italie devrait être construit d'ici à 2025. Le trajet Paris-Turin prendrait alors un peu plus de quatre heures contre sept aujourd'hui. Et le transport de marchandises se ferait davantage par voie ferroviaire.

Deux éléments indiquent que cette infrastructure voulue depuis longtemps a de bonnes chances de sortir de terre: mercredi, le gouvernement a présenté en Conseil des ministres le projet de loi pour ratifier le traité franco-italien signé en janvier dernier concernant ce sillon. Et, lors du sommet franco-italien qui se tiendra lundi, François Holland...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant