Le texte sur la transition énergétique revient à l'Assemblée

le , mis à jour à 19:03
0

PARIS, 19 mai (Reuters) - Les députés ont engagé mardi l'examen en nouvelle lecture du projet de loi sur la transition énergétique que le Sénat, majoritairement à droite, avait profondément remanié. La commission spéciale de l'Assemblée chargée d'examiner le texte a réintroduit les mesures phares supprimées à la haute assemblée : la réduction de la part du nucléaire dans la poroduction d'électricité de 75 à 50% en 2015 et la réduction de 50% de la consommation d'énergie en 2050. Elle rétablit également l'interdiction généralisée des coupures d'eau que le Sénat avait supprimée avec un avis favorable de la ministre avant qu'elle ne se ravise face aux nombreuses critiques, à gauche notamment. Les députés ont retenu néanmoins un amendement qui donne aux distributeurs d'eau la possibilité de réduire le débit comme c'est le cas pour l'électricité. Pour cette nouvelle lecture, environ 900 amendements ont été déposés sur la soixantaine d'articles que compte le texte. Du fait de l'application de la procédure du temps programmé, qui limite le temps de parole des orateurs, l'examen s'achèvera jeudi soir. Les députés se prononceront le mardi 26 mai par un vote solennel sur l'ensemble du projet de loi. (Emile Picy, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant