Le texte sur l'emploi sous l'?il des sénateurs

le
0
Les sénateurs UMP s'orientent vers l'abstention sur ce texte qui transpose l'accord conclu entre les partenaires sociaux en janvier dernier.

La Haute Assemblée a commencé mercredi l'examen du projet de loi sur la «sécurisation de l'emploi», beaucoup moins médiatique que celui sur le mariage pour tous, mais présenté comme beaucoup plus décisif par le gouvernement car inscrit dans la stratégie de relance de l'économie. Il est censé illustrer le c½ur de l'aggiornamento social-libéral engagé par le président et son premier ministre: sur la forme, il met en ½uvre la méthode de la négociation sociale par consensus ; sur le fond, il promeut une évolution vers un droit du travail plus souple. Au Sénat, ce projet, porté par l'un des plus solides piliers du hollandisme - Michel Sapin, le ministre du Travail -, est entre les mains du vote des sénateurs de droite. Il essuie un tir de barrage des sénateurs communistes, qui préparent des centaines d'amendements.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant