Le Texas diffuse les derniers mots de ses condamnés à mort

le
2
Le cimetière des prisonniers du pénitencier de Huntsville, au Texas.
Le cimetière des prisonniers du pénitencier de Huntsville, au Texas.

La démarche, vue de France, peut paraître surréaliste. Le département de la Justice du Texas rend accessibles à tous, sur son site web, toutes les informations concernant les prisonniers exécutés dans cet État après une condamnation à mort. Ainsi, en plus d'une mine d'informations statistiques sur la peine capitale au Texas, on découvre non seulement la "race" de chaque condamné, son ancien métier, le rappel des faits... mais surtout les derniers mots qu'il a écrits et/ou prononcés avant l'injection létale à l'attention, le plus souvent, de ses proches.

Les derniers instants de 515 personnes depuis 1982 - date de la réintroduction de la peine de mort au Texas - sont donc consultables. De nombreux titres de presse anglais ou américains ont publié dans leurs colonnes les lettres les plus poignantes de ces condamnés dans le couloir de la mort. Celles-ci sont même arrivées jusqu'à la France, puisque le journal Libération a également sélectionné pour ses pages quelques "dernières déclarations". Reste à savoir si l'on a envie ou non de prendre connaissance de ces épitaphes des temps modernes.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Fraise41 le samedi 16 aout 2014 à 17:43

    les dernières paroles de monsieur Saddam Hussein ont aussi été filmées après avoir été tabassé avant son assassinat, il me semble qu'il a dit "vive l'Irak indépendante " ,je ne sais pas si c'est possible de retrouver la vidéo....de ce crime!

  • 14rc259 le mardi 12 aout 2014 à 12:02

    Ce sont certainement des lettres, paroles, privées destinées à une ou des personnes pourquoi prendre le droit de les diffuser au public.