«Le temps du système Guérini est terminé»

le
0
RÉACTIONS - La gauche appelle Jean-Noël Guérini à démissionner totalement de ses fonctions de président du conseil général des Bouches-du-Rhône après sa mise en examen.

Si les responsables politiques à gauche ont approuvé la décision de Jean-Noël Guérini de se mettre en congé du parti, après sa mise en examen jeudi à Marseille, ils estiment toutefois qu'il doit faire un pas de plus : démissionner de la présidence du conseil général des Bouches-du-Rhône.

Harlem Désir, le premier secrétaire par intérim du parti, a ainsi estimé que le transfert «temporaire» d'une part de ses prérogatives de président du Conseil général des Bouches-du-Rhône était insuffisant, jugeant les faits pour lesquels il a été mis en examen «d'une extrême gravité». «Il ne faut pas essayer de créer des faux-semblants ou des arrangements. Il doit démissionner totalement de la présidence du conseil général», a affirmé Harlem Désir. «Le temps du système Guérini est terminé, le temps de la rénovation est venu», a-t-il déclaré, présentant le PS comme étant «d'une fermeté totale».

Arnaud Montebourg, auteur d'un rapport accablant sur la fé

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant