Le témoin-clé de l'affaire Borrel arrêté au Yémen

le
0
Mohamed Alhoumekani a été condamné par contumace à Djibouti pour dénonciations calomnieuses pour avoir mis en cause le président et son entourage dans la mort du juge français.

Nouvelles tensions en vue dans l'affaire Borrel entre Djibouti et l'Union européenne? Le témoin-clé qui avait mis en cause le président djiboutien et son entourage dans la mort du magistrat français en 1995, a été arrêté samedi au Yémen. Mohamed Saleh Alhoumekani, qui possède la double nationalité belgo-yéménite, a été interpellé dans hôtel de Sanaa. L'opposant politique était au Yémen pour voir sa famille.

Le motif de l'arrestation n'a pas été révélé mais Mohamed Alhoumekani a été condamné par contumace à Djibouti pour dénonciations calomnieuses dans le cadre de l'affaire Borrel. Selon l'association pour la défense des droits de l'homme à Djibouti, Alhoumekani a été interpellé à la demande des autorités djiboutiennes. Un haut responsable djiboutien serait arrivé dimanche par vol...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant