Le témoignage choc d'une ex-Femen

le
0

Cette Française qui a participé à la profanation de Notre-Dame de Paris décrit des méthodes sectaires.

Le très contesté mouvement des Femen se lézarde de l'intérieur. Dans un livre en préparation, Alice (*), Femen qui a quitté le mouvement après un an et demi d'activisme, livre un témoignage édifiant. La «sextrémiste», une trentenaire française travaillant à Paris, raconte sa «déception», notamment sur la «désorganisation», la «discrimination» au sein du mouvement, «les revendications féministes que le groupe n'applique pas en son sein», confie-t-elle au Figaro.

Sur les méthodes, elle décrit aussi l'emprise, le lissage de la pensée, la reconfiguration mentale. «On prépare ton esprit à l'intérieur pour l'extérieur», «tu n'existes plus en tant qu'individu», «tu ne penses plus par toi-même mais par le groupe, tu ingurgites ce qu'on t'apprend», «Femen transforme ton corps et ton esprit», témoigne-t-elle. «Répéter encore et toujours les principes fonda...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant