Le Téléthon mise sur la thérapie génique

le
0
INTERVIEW - La présidente de l'AFM assure que des médicaments seront disponibles dans dix ans.

Alors que le Téléthon se déroulera les 3 et 4 décembre prochain, la présidente de l'Association française contre les myopathies, Laurence Tiennot-Herment fait le point sur les avancées de la recherche.

LE FIGARO. - L'an dernier, Pierre Bergé, le président du Sidaction, avait déclaré : «Ils (le Téléthon) ont trop d'argent.» Quelles conséquences ont eues ces propos?

Laurence TIENNOT-HERMENT. - En 2009, avec 95 millions d'euros collectés, le Téléthon a perdu 10% de dons par rapport à celui de 2008. À cela, plusieurs raisons. D'abord, la crise économique et, bien sûr, les propos de Pierre Bergé. Toutes les polémiques sont préjudiciables. Mais tout le secteur caritatif a connu cette baisse de dons au moment de cette polémique. Celle enregistrée par le Sidaction s'est même élevée à 15%.

Vous vous étiez farouchement opposée à l'idée proposée par Pierre Bergé, à savoir la création d'un pot commun à toutes les associations. Qu'en est-il aujourd'...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant