Le Téléthon créé des médicaments

le
0
À la faveur d'un amendement législatif, l'Association Française contre les Myopathies (AFM) peut désormais fabriquer et vendre des médicaments. Le Généthon Bioprod devient le premier laboratoire à but non lucratif.

«Nous l'avons fait parce que personne n'a voulu le faire». Voilà en substance le message délivré par Laurence Tiennot-Herment, la présidente de l'Association Française contre les Myopathies (AFM), au moment d'évoquer la nouvelle aventure dans laquelle s'est lancée son association, rendue célèbre par l'organisation du Téléthon.

Depuis 20 ans, Généthon est le laboratoire de recherche du Téléthon, spécialisé dans le développement des thérapies issues de la connaissance des gênes, la fameuse «thérapie génique». Mais cette année, le Généthon franchit une nouvelle étape, en obtenant le droit de créer son propre établissement pharmaceutique pour fabriquer des médicaments de thérapie innovante dans les maladies rares : Généthon Bioprod. Pour ce faire, l'AFM a d'abord dû passer par un processus
inédit: l'octroi du statut de laboratoire pharmaceutique à une association à but non lucratif. Auparavant, seule une société privée pouvait obtenir auprès de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant