Le Télégramme vise le mobile

le
0
Hubert Coudurier, directeur de l'information et éditorialiste au Télégramme , membre du conseil de surveillance du groupe Télégramme et président de Tébéo (Télé Bretagne Ouest), est l'invité du Buzz Média Orange-Le Figaro.

Quotidien régional emblématique de la Bretagne, Le Télégramme parvient encore à tirer son épingle du jeu face au géant Ouest-France, premier quotidien régional avec 757.115 exemplaires en 2010. En progression pour la cinquième année consécutive sur un marché de la PQR en recul (-2%), Le Télégramme a affiché en 2010 une diffusion France payée de 204.764 exemplaires, en hausse de +1,02%, selon l'OJD. La clé du succès de ce groupe familial? «Nous avons une bonne équipe de professionnels, 210 journalistes à la rédaction et plus de 600 correspondants. Notre recette, c'est le retour aux fondamentaux du journalisme qui nous permettent de fabriquer un quotidien dont la qualité s'est améliorée au fil des années. L'exigence de nos lecteurs est accrue, mais nos journalistes sont passionnés, sortent de temps en temps des affaires et font un journal complet, du local à l'international», explique Hubert Coudurier, dont le frère Edouard est le PDG du groupe Télégr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant