Le Tchad, précieux allié de la France au Mali

le
0
INFOGRAPHIE - L'élite des troupes du président Idriss Déby affronte en première ligne, avec une grande efficacité, les djihadistes dans les contreforts du nord malien.

Début février, dans le Gao tout juste libéré des forces islamistes, les soldats tchadiens restaient discrets. Tout juste voyait-on de temps à autre un de leur pick-up sable monté d'une dizaine hommes puissamment armés, un chèche remonté jusqu'aux yeux. Sans doute cette avant-garde du plus puissant contingent étranger au Mali derrière l'armée française, avec quelque 2 000 militaires, savait-elle qu'elle ne resterait pas longtemps dans cette ville. L'objectif était déjà le grand Nord, le combat au près contre les islamistes. Désormais, le gros des Fatim (Forces armées tchadiennes en intervention au Mali) s'engage au plus profond des montagnes de l'Adrar des Iforas, dans l'extrême nord-est du pays, où se sont retranchés des djihadistes.

Le 22 février, au cours d'un engagement sér...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant