Le Tchad dit avoir tué au moins 33 combattants de Boko Haram

le , mis à jour à 17:55
0

N'DJAMENA, 29 mai (Reuters) - Le Tchad a annoncé vendredi que son armée avait tué au moins 33 combattants de la secte islamiste Boko Haram et perdu trois hommes cette semaine dans des combats sur une île du lac Tchad. "Ils ont essayé de nous attaquer sur l'île de Choua, mais nous les avons repoussés", a dit à Reuters un porte-parole de l'armée tchadienne. L'île de Choua est située près du point où se rencontrent les frontières du Nigeria, du Niger, du Tchad et du Cameroun. (Madjiasra Nako; Nicolas Delame pour le service français, édité par Danielle Rouquié)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant