Le taux du Livret A pourrait tomber à 1%

le
7
Le taux du Livret A pourrait tomber à 1%
Le taux du Livret A pourrait tomber à 1%

Les épargnants vont faire grise mine. Le taux du livret A, actuellement de 1,75%, risque d'atteindre un niveau historiquement bas le 1er août. En cause : le faible niveau de l'inflation. En effet, le taux de rémunération du placement préféré des Français est calculé selon une formule mathématique qui repose tout ou partie sur l'indice des prix à la consommation (IPC) hors tabac. C'est là que le bât blesse : en juin, ces prix ont augmenté seulement de 0,2% par rapport au mois précédent. Sur un an, ils ont progressé de 0,8%.

En 2009, le livret A avait atteint son plus bas niveau depuis sa création en 1818, à 1,25%. Il est possible qu'il atteigne à nouveau ce plancher, voire même qu'il descende encore plus bas, à 1% si la formule est appliquée à la lettre. Elle prévoit que le rendement du livret A doit être calculé soit en intégrant à la fois les taux des prêts entre banques et l'inflation, soit en ne retenant que la seule inflation, selon la solution qui offre le meilleur taux. Or, les taux des prêts entre banques étant eux aussi à leurs plus bas niveaux historiques, l'utilisation du seul chiffre de l'inflation - majoré d'un quart de point et arrondi au quart de point le plus proche comme le prévoit l'arrêté -, donne 1 %.

La recommandation du gouverneur de la Banque attendue

Depuis plusieurs jours, les pouvoirs publics commencent à préparer les esprits à une baisse inéluctable. «Si l'on raisonne de façon mécanique, on devrait descendre entre 1% et 1,25%», déclarait dimanche dans le JDD Jean-Pierre Jouyet, directeur général dela Caisse des dépôts, par ailleurs proche de François Hollande. Mais il avait ajouté : «Politiquement, on peut considérer qu'il ne faudrait pas baisser le taux au-dessous des 1,50%.»

La balle est désormais dans le camp du gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, qui doit donner une recommandation, suivie ou non par Bercy. Donc par le gouvernement. « Il est trop ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5857919 le mardi 16 juil 2013 à 23:00

    Mais le taux de 1% est beaucoup plus elevé que le taux réel. L'euribor 12 mois est à 0.52% et l'euribor 1 mois à 0.20%donc le taux du Livret A est bien plus intéressant. je sais que mes propos vont choquer. Quand on place en assurance on prend plus de risque donc une rémunération plus elevée ce qui est cohérent.

  • am013 le vendredi 12 juil 2013 à 06:57

    A 1%, je dégage tout du livret A...pour 22000€....200€d'intérêts ? non mais il se foute de qui ? autant tout placer en assurance vie !

  • lenip le vendredi 12 juil 2013 à 06:23

    a 1% je place tout sur mon compte courant plus besoin de me faire ch..... avec les dates de calcul des interets et si il n y a plus de fric pour les logements sociaux ben le gouvernement n aura qu a prendre dans la fortune des deputes et senateurs qui eux n ont pas de souci de fin de mois

  • M9352749 le jeudi 11 juil 2013 à 21:04

    à 44658202FAUT PAS PRENDRE LES CHOMEURS COMME BOUC EMISSAIRESDANS MON DEPARTEMENT DU 05 , POLE EMPLOI AFFICHE SEULEMENT 150 OFFRES D EMPLOIS????......YA PAS DE TRAVAIL CAR YA PLUS DE CONSO CAR YA PLUS DE CROISSANCE CAR YA PLUS DE DETTE ETATIQUE OU COLLECTIVISTEC EST POURTANT SIMPLE A COMPRENDRE

  • 44658202 le jeudi 11 juil 2013 à 18:12

    Même avec un taux de 0%, je ne consommerai pas tant que le gouvernement n'aura pas pondu deux ou trois réformes courageuses (durcissement des conditions d'indemnisation des chômeurs, niches fiscales, taxation des plus-values sur la résidence principale... on a l'embarras du choix) et que les produits made in china seront d'un prix exorbitant (sans même parler des produits made in germany).

  • s.fogue le jeudi 11 juil 2013 à 15:38

    A ce taux la, il devient impératif d'investir utile dans l'économie plutot que de placer. des plateformes comme particeep.com permettent d'investir dans les startups, de mesurer le risque et le potentiel de son investissement et de defiscaliser son ir ou isf

  • dekeran le jeudi 11 juil 2013 à 15:05

    Évidemment après avoir appâté le goujon avec un relèvement des plafonds pan sur le becCe n'est pas comme cela que l'on va relancer la consommation.