Le taux de chômage régional dans l'UE compris entre 2,5% et 34%

le
0

(AOF) - Plus de 60% des régions NUTS 2 (Nomenclature des unités territoriales statistiques) que compte l'Union européenne (UE) ont enregistré en 2015 un recul de leur taux de chômage régional d'au moins 0,5 point de pourcentage par rapport à 2014, selon Eurostat.

Les taux les plus faibles ont été enregistrés dans les régions allemandes de Freiburg et de Niederbayern (2,5%), d'Oberbayern et d'Oberpfalz (2,7%), suivies par Praha en République tchèque (2,8%).

À l'autre extrémité de l'échelle, les taux de chômage les plus élevés ont été relevés dans les régions de Melilla (34%) et d'Andalucía (31,5%) en Espagne, de Dytiki Makedonia (30,7%) en Grèce, de Canarias et d'Extremadura (29,1%) en Espagne.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant