Le taux de chômage en Italie à un plus bas de deux ans

le
1
BAISSE PLUS FORTE QUE PRÉVU DU CHÔMAGE EN ITALIE
BAISSE PLUS FORTE QUE PRÉVU DU CHÔMAGE EN ITALIE

ROME (Reuters) - Le taux de chômage a diminué bien plus que prévu en juillet en Italie, s'établissant à un plus bas depuis juillet 2013 de 12,0% contre 12,5% en juin, selon les données publiées mardi par l'Institut national de la statistique (Istat).

Les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur un taux de 12,6% après un chiffre initialement estimé à 12,7% pour le mois de juin.

L'économie italienne a créé 44.000 nouveaux emplois en juillet, soit une hausse de 0,2% par rapport au mois précédent, indique l'Istat.

Le taux de chômage des 15-24 ans a également touché en juillet un plus bas depuis juillet 2013, à 40,5%. Le chiffre de juin a en outre été révisé à la baisse à 43,1% au lieu de 44,2% initialement annoncé.

Seule ombre au tableau, le taux dit d'inactivité, qui recouvre les personnes sans emploi et celles qui ne sont pas à la recherche d'un travail, a progressé de 0,3% à 35,9%.

Les données sur le marché du travail italien ont été particulièrement volatiles ces derniers mois et marquées par de révisions non négligeables.

Au printemps, le président du Conseil Matteo Renzi a mis en oeuvre une réforme du marché du travail visant notamment à assouplir les procédures de licenciement et à limiter le recours aux contrats temporaires.

(Gavin Jones; Myriam Rivet pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1084720 le mardi 1 sept 2015 à 11:52

    Et oui, il y en a qui réforment et un autre qui ne le fait pas!

Partenaires Taux