Le taux d'endettement (comment le calculer ? Limite de surendettement ?)

le
0

Le taux d'endettement correspond au rapport entre les revenus nets d'un ménage et les crédits devant être remboursés chaque mois. Ce taux ne doit pas dépasser 30 %, seuil du surendettement.

Le taux d'endettement : de quoi s'agit-il ?

Le taux d'endettement est une donnée demandée par toutes les banques avant l'accord de prêt. Il représente, pour un ménage, le rapport entre l'ensemble des crédits remboursés chaque mois et le revenu annuel net. Ce revenu comprend le salaire sur douze ou treize mois, ainsi que les éventuelles primes. Les pensions alimentaires ou loyers reçus, pour les propriétaires, peuvent également s'ajouter.

Si le poids des crédits est élevé, il peut peser exagérément sur les revenus et mettre la personne dans une situation financière délicate.

Un exemple pour bien calculer

Le calcul pour établir le taux d'endettement est simple. Ainsi, dans le cas d'une personne déclarant des revenus mensuels nets s'élevant à 1000 ? et ayant contracté un crédit avec un remboursement mensuel de 200 ?, le taux d'endettement est de 20 %.

Il est à noter que le seuil du surendettement est fixé à 30 %. Au-delà de cette proportion, un crédit supplémentaire sera difficilement accepté, dans l'intérêt même de la personne.

Pour éviter le surendettement, des mesures

L'accumulation de crédits à la consommation peut faire s'envoler le taux d'endettement. C'est pourquoi les banques ont désormais l'obligation d'alerter leurs clients sur les risques de surendettement. Elles doivent aussi les renseigner sur les démarches et conséquences d'un dépôt de dossier de surendettement.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant