Le TAS s'installe à Rio

le
0
Le TAS s'installe à Rio
Le TAS s'installe à Rio

Le Tribunal Arbitral du Sport va délaisser ses locaux de Lausanne pour s’installer à Rio le temps des Jeux Olympiques (5-21 août).

Habituellement, le Tribunal Arbitral du Sport a ses quartiers à Lausanne, en Suisse. C’est un tout autre décor qu’il a investi ces derniers jours. A l’occasion des Jeux Olympiques, le TAS a en effet ouvert deux bureaux provisoires à Rio qui seront opérationnels jusqu’à la fin des JO, le 21 août prochain. Pour la première fois de son histoire, l’entité jugera les cas de dopage pendant la durée de la compétition. Le TAS aura « en charge des affaires de dopage survenant à l’occasion des Jeux en qualité d’autorité de première instance », a-t-il souligné dans un communiqué. Jusqu’à présent, c’est une commission de discipline du Comité International Olympique qui décidait des sanctions des cas de dopage pendant les JO. LE CIO a décidé d’en confier la responsabilité au TAS en mars dernier dans le but de rendre plus indépendant le traitement des dossiers.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant