Le TAS n'a pas encore de nouvelles d'Efimova

le
0
Le TAS n'a pas encore de nouvelles d'Efimova
Le TAS n'a pas encore de nouvelles d'Efimova

Alors que la FINA l'a exclue des Jeux Olympiques de Rio et qu'elle compte faire appel devant le TAS, ce dernier n'a pas encore été alerté par la Russe.

Exclue des prochains Jeux Olympiques de Rio par la Fédération Internationale de natation, Yulia Efimova a assuré qu'elle n'allait pas se laisser faire et saisir le Tribunal Arbitral du Sport pour obtenir son billet olympique, elle qui est médaillée de bronze sur le 200m nage libre lors des Jeux de Londres. Le problème, c'est qu'à moins de dix jours de l'échéance, la Russe ne s'est toujours pas manifestée. « Jusqu'à maintenant le Tribunal arbitral du sport (TAS) n'a pas reçu d'appel d’Efimova », a expliqué depuis le Brésil le secrétaire général du TAS, Matthieu Reeb. « La partie adverse sera le Comité International Olympique, la FINA et le Comité olympique russe (ROC) », ajoute ce dernier. « En tous les cas, la procédure d'arbitrage pourra être calibrée de manière à ce qu'une décision définitive puisse être rendue avant le début des JO », qui débute le 5 août, a déclaré Matthieu Reeb.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant