«Le tabac, une drogue qu'il faut interdire»

le
0
VIDÉO - «Une personne meurt du tabac toutes les 6 secondes». En partant de ce constat, l'économiste et écrivain propose la plus radicale des mesures. Et attend la réponse des candidats à l'élection présidentielle à sa proposition.

«Bien pire que le Mediator: le tabac», écrit Jacques Attali sur son blog, où il préconise tout simplement d'interdire «la production, la distribution et la consommation de tabac, un produit qui fait chaque année 5 millions de morts dans le monde».

L'économiste et écrivain juge en effet «ahurissant» que personne ne se demande «pourquoi on ne traite pas avec la même sévérité que le Mediator un produit totalement inutile, à la nocivité aujourd'hui avérée, consommé chaque jour par 1,3 milliard de personnes dans le monde et qui fait chaque année 5 millions de morts, soit plus que le sida et le paludisme réunis».

«Il ne faut plus tergiverser», affirme M. Attali, qui assure que le bilan économique d'une interdiction du tabac, négatif au départ, serait ensuite positif. Il reconnaît que cela «remettrait en cause quelques emplois», que «les Etats perdraient quelques recettes», (en 2009, le tabac a rapporté 10 milliards d'euros de taxe et 3 milliards de TV

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant