Le système monétaire, un casse-tête pour DSK

le
0
Les projets français de jeter les bases d'un nouveau système monétaire international, moins dépendant du dollar, placent Dominique Strauss-Kahn, directeur du FMI, dans une situation délicate face aux Américains.

Dominique Strauss-Kahn a été très bref, mercredi, à l'issue de sa rencontre avec Nicolas Sarkozy. «C'est un G20 ambitieux, qui peut apporter beaucoup à la stabilisation de l'économie mondiale», a déclaré le directeur du Fonds monétaire international. Le programme de la présidence française «comprend beaucoup de choses qui concernent directement le FMI et le système monétaire international», a-t-il rappelé.

Sur la forme, Dominique Strauss-Kahn a assuré qu'il travaillerait avec Nicolas Sarkozy «chacun à sa place», comme il l'avait fait avec les précédentes présidences du G20. «Le rôle du FMI est de servir de boîte à outils au G20», a-t-il précisé.

Situation délicate

Sur le fond, le directeur du FMI espère «faire avancer les choses sur le chômage, la spéculation». Mais il se montre plus discret sur la réforme du système monétaire international, priorité de Nicolas Sarkozy pour le G20. Et pour cause: le chef de l'État veut remettre de l'ordr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant